La Banque centrale européenne a annoncé mercredi soir un plan d'urgence de 750 milliards d'euros destiné à des rachats de dette publique et privée. Ce soutien doit contribuer à soulager les banques et les inciter à maintenir, voire relancer leurs prêts aux ménages et entreprises.