Selon le rapport annuel 2019 de l'Agence fédérale de la Dette, les charges d'intérêt de la dette publique ont continué à diminuer l'an passé, passant de 9,62 milliards en 2018 à 9,34 milliards en 2019. Par ailleurs, en raison de la crise du coronavirus, l'Agence a revu à la hausse les besoins bruts de financement. Ils atteignent à présent les 60,35 milliards d'euros pour 2020.