En Belgique, les demandes de chômage temporaire ont déjà été introduites pour 400.000 personnes. Et compte tenu des nouvelles mesures de restriction, l'ONEM s'attend à ce que ce nombre gonfle encore substantiellement. C'est pourquoi le gouvernement a décidé d'accorder à chaque personne qui entre dans le système, un forfait de 1.450 euros par mois.