Des violences récentes en plein coeur des quartiers touristiques de Rio et des manifestations régulières au Brésil contre la Coupe du monde de football qui dégénèrent parfois en affrontements inquiètent à un mois du plus grand rendez-vous sportif de la planète. Un déploiement de policiers et militaires sans précédent est prévu.