Depuis près d'une semaine, le couvre-feu est de rigueur au Caire à la tombée de la nuit. Et pour la première fois il est observé a la lettre dans la grande majorité des quartiers de la ville. Ce qui oblige les commercants, qui travaillent habituellement jusque tard dans la nuit, à s'organiser différemment.