Créer un mécanisme de solidarité interfédéral en cas de calamité naturelle en Belgique serait une première. C'est en tout cas la direction que souhaite prendre le premier ministre De Croo, afin de répondre aux futurs besoins des sinistrés et aux dégâts que pourrait causer le changement climatique.