Crelan a 14 mois pour récolter 200 millions d'euros. Une obligation pour poursuivre les activités après le 22 juin 2015, date du départ des actionnaires français. Le Crédit Agricole français veut céder ses 50% aux Caisses coopératives belges.