La Wallonie ne sera bientôt plus capable d'effectuer des Test ADN pour le pouvoir judiciaire. La région comptait jusqu'ici deux centres d'analyse médico-légale. Le laboratoire de Gosselies - qui a cessé ses activités il y a un mois - et le centre médico-légal de Liège dont les 13 collaborateurs viennent de recevoir leur préavis.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.