Les marchés boursiers mondiaux ont lourdement chuté ce lundi, gagnés par l'angoisse d'une possible invasion imminente de l'Ukraine par la Russie. La peur d'un conflit armé pousse en effet les investisseurs à se réfugier vers des valeurs refuges, comme les emprunts d'État.