Le rouble a perdu près de la moitié de sa valeur par rapport à l'euro depuis le début de l'année en raison de la baisse des cours du pétrole et des sanctions américaines et européennes. Un coup très dur pour l'économie et pour les Russes, touchés de plein fouet par cette crise inattendue.