La hausse de la demande interne et des exportations wallonnes entamée en 2013 devrait s'accélérer en 2014 et entraîner une croissance accrue du PIB wallon avec un léger impact sur l'emploi.