Une nouvelle cyberattaque d'envergure fait trembler la planète depuis vendredi. Un groupe de hackers est parvenu à s'immiscer dans le logiciel de la société américaine Kaseya, utilisé par quelque 40.000 clients à travers le monde. Il réclame 70 millions de dollars en bitcoins en échange de la clé de décryptage universelle. Mais qu'en est-il de la situation en Belgique ? Nos entreprises sont-elles concernées ?