C'est une petite révolution dans notre pays: d'ici 2026, seuls les véhicules de société électriques pourront faire l'objet de déductions fiscales.