Les voitures concernées par le logiciel truqué de Volkswagen vont pouvoir être rappelées. L'importateur belge du groupe allemand, D'Ieteren, possède dans ses ateliers le logiciel de mise à jour.