D'Ieteren a décidé de suspendre la commercialisation de 2.000 véhicules en Belgique, le temps que les enquêtes internes jettent la lumière sur les irrégularités avouées par le groupe Volkswagen. En attendant d'en savoir plus, l'importateur belge s'est fixé comme objectif de redorer son image auprès des clients.