Tous les jours, quatre pubs mettent la clé sous la porte au Royaume-Uni. Les défenseurs du monument en péril misent sur une nouvelle loi et l'essor des micro-brasseries pour arrêter l'hémorragie.