Dans les tavernes des quartiers populaires de Maputo, les clients s'enthousiasment de plus en plus pour l'Impala, une bière au manioc moins chère, commercialisée depuis quatre ans pour conquérir le marché des zones rurales et périurbaines, dominé jusque là par les bières artisanales.