Entre le 18 mars et la fin août 4.700 contrôles ont été effectués dans les entreprises pour voir si elles respectaient les mesures pour endiguer la propagation du coronavirus. Et des manquements ont été constatés sur pas moins de 3.200 lieux de travail.