En France, les femmes sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers les métiers de l'agriculture. Elles représentent 24 % des exploitants. Depuis les années quatre-vingt, le statut juridique des agricultrices et les mentalités ont évolué.