Le deuxième confinement est moins rude que le premier. Et pourtant, d'après le stress test de Trends Business Information, 10.000 entreprises supplémentaires voient leurs fonds propres tomber en territoire négatif.