Les revenus de Maria et Sergueï ont été divisés par cinq depuis 2014. Le couple vit chichement dans son appartement du sud de Moscou, qu'il partage avec plusieurs de leurs enfants et petits-enfants, qui peinent eux aussi à joindre les deux bouts. Comme eux, des millions de familles sont durement frappées par cette crise économique.