Le déficit commercial du Japon a atteint 82 milliards d'euros en 2013, soit 65% de plus qu'en 2012.