Décriée par les syndicats, défendue par le patronat, la dégressivité des allocations de chômage, mise en place en novembre 2012, continue à faire débat. Le Conseil Central de l'économie vient d'évaluer les effets de cette réforme. Conclusions: le retour au travail devient plus attractif financièrement, mais le risque de pauvreté augmente lui aussi.