A moins de deux mois de la fusion entre Delhaize et le néerlandais Ahold, la CGSLB continue la mobilisation pour dénoncer l'impact de l'opération sur les conditions de travail.