Le tribunal administratif de Paris rendra ce vendredi sa décision sur la suspension du permis de construire portant sur la rénovation du grand magasin la Samaritaine. Le groupe de luxe LVMH, propriétaire du lieu, veut en faire un nouvel espace commercial mais les associations de défense du patrimoine parisien veulent empêcher ce projet architectural "de rupture."