En Thaïlande, une entreprise a découvert une nouvelle source de protéines, la spiruline, qui se cultive sur les toits. Cette algue est la dernière innovation de l'agriculture urbaine, idéale dans une mégalopole qui manque de place.