Applaudissements nourris pour l'entrée en Bourse de l'application Grab sur le Nasdaq. Mais l'enthousiasme des dirigeants n'était pas partagé par les investisseurs.