Dans certains quartiers défavorisés des Etats-Unis, parents et instituteurs se tournent vers le crowdfunding - ou financement participatif - pour ouvrir des écoles maternelles afin d'offrir un enseignement dès le plus jeune âge aux enfants de familles à revenu modeste.