Réfugiées en Jordanie à cause du conflit syrien, deux petites filles, blessées par des bombardements, sont soignées en France grâce à l'association La chaîne de l'espoir.