La Wallonie et la Champagne-Ardenne ont reconduit leur accord visant à promouvoir la mobilité transfrontalière. Les sans-emploi wallons auront de nouvelles opportunités d'aller se former en France et les Français de venir en Wallonie.