Chaque année en Asie du Sud, des dizaines de milliers d'enfants sont victimes du trafic d'êtres humains. La capitale indienne New Delhi est devenue une plaque tournante pour le commerce de jeunes filles vendues comme prostituées, domestiques ou mariées de force.