La suite à présent de la saga des masques en Belgique. D'abord réservés aux professionnels, ces dispotifs médicaux qui ont souvent manqué, peuvent depuis ce mardi être vendus à prix coûtant en grande surface. Un non-sens pour l'Association pharmaceutique belge qui craint un gaspillage.