?2 milliards. C'est l'impact positif des migrants sur les comptes de l'Etat. Selon une étude réalisée par des économistes de l'UCL, la vague d'immigration pourrait rapporter au budget l'équivalent de 0,5% du PIB chaque année.