Des millionnaires sans-le-sou 19/06/18

19/06/18 à 15:33 - Mise à jour à 21/06/18 à 16:13

Chaque jour les Vénézuéliens déboursent des millions de bolivars pour payer leurs fruits, le riz ou la farine de maïs mais la majeure partie d'entre eux sont sans-le-sou et peinent à boucler leur fin de mois.

Chaque jour les Vénézuéliens déboursent des millions de bolivars pour payer leurs fruits, le riz ou la farine de maïs mais la majeure partie d'entre eux sont sans-le-sou et peinent à boucler leur fin de mois.

Trends/Tendances - Entreprisesplus

Trends/Tendances - Financeplus

Nos partenaires