Des scientifiques suisses ont démontré qu'il est possible de fabriquer, à l'échelle industrielle, des carburants tels que le kérosène et le méthanol, purement basé sur l'énergie solaire, la vapeur d'eau et le CO2.