C'est historique. Pour la première fois, les taux belges à long terme sont descendus en territoire négatif ce mercredi. Dans le sillage de l'Allemagne, de la France ou encore des Pays-Bas, notre pays peut donc désormais se financer gratuitement. Une bonne nouvelle, quand on connait notre niveau d'endettement.