Le Japon a donné son accord pour l'exportation de produits sous restrictions. La Corée du Sud peut à nouveau importer des composés chimiques. Mais, un contrôle strict demeure en place.