L'Argentine dit avoir honoré un premier paiement au Club de Paris, les 19 créanciers publics du pays, rongé par une dette colossale depuis son défaut de paiement en 2001. Selon le ministère argentin de l'économie, 642 millions de dollars auraient ainsi été transférés lundi à huit des pays concernés.