Cristina Kirchner quittera la présidence argentine dans quelques semaines après deux mandats et un bilan qui divise le pays.