La présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff a repris l'avantage en intentions de vote sur son rival de centre-droit Aecio Neves pour le second tour de la présidentielle de dimanche, selon les derniers sondages publiés mardi, à la faveur d'une contre-offensive menée pour défendre son bilan.