Après de nombreux autres dans le secteur de la distribution, Mestdagh a annoncé ce lundi supprimer 450 emploi et revoir sa stratégie. Il suit ainsi les traces de son partenaire, le français Carrefour.