L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) a autorisé mardi Electrabel à procéder au redémarrage des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. Les deux réacteurs étaient à l'arrêt en raison d'incertitudes quant à leur sûreté étant donné la présence de microfissures dans les cuves en acier.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.