Une fois n'est pas coutume, le Président américain a défendu le géant à la Pomme. Face aux rumeurs de délocalisations et après avoir obtenu du gouvernement américain des exemptions douanières sur plusieurs composants fabriqués en Chine, Apple avait de son côté annoncé en septembre dernier qu'il continuerait à fabriquer son ordinateur haut de gamme Mac Pro au Texas.