Quelque 70% des cliniques prenant en charge les femmes enceintes, un service crucial au Népal, ont été très endommagées par le puissant séisme de magnitude 7,8 d'avril dernier. Un coup d'arrêt à la baisse continue de la mortalité maternelle et des nouveau-nés depuis plus de 10 ans.