La Belgique va-t-elle inclure l'argent de la drogue et de la prostitution dans le calcul de son PIB. A la Banque nationale, la réflexion se poursuit, tandis que l'Italie et le Royaume-Uni ont décidé de franchir le pas.