L'Australie a déposé plainte contre la Chine auprès de l'Organisation mondiale du commerce. En raison de droits de douane imposés par Pékin, les exportations de vin australiens, vendu trois fois plus cher, ont chuté. Une situation catastrophique pour l'industrie viticole australienne qui a poussé Canberra à réagir.