Si de plus en plus d'entreprises belges sont présentes sur Internet, les retombées économiques de cette présence restent moins importantes chez nous que chez nos voisins directs. C'est la conclusion du barème 2013 d'Email-Brokers, le spécialiste du marketing interactif.