Dans le port d'Anvers, un tube de 5 km de long relie depuis ce vendredi deux incinérateurs à 5 entreprises chimiques voisines. Il les alimente en vapeur utilisée ensuite dans leurs processus chimiques. Economie: 100 000 tonnes de CO2 par an.

Erreur interne du serveur - LeVif

Malheureusement, la page ne peut pas être affichée. Le serveur connaît un problème temporaire. Réessayez plus tard.