A un mois du vote sur l'indépendance écossaise, les songages sugètent que les sécessionistes risquent d'essuyer une défaite.