Le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse fait ressurgir le souvenir d'une histoire avec l'Angleterre marquée par la violence et la passion, les batailles sanglantes et les mariages royaux, avant que l'union des deux pays ne soit scellée il y a 307 ans.